Lorsque des problèmes relatifs aux apprentissages surviennent, autant pour les parents dont les enfants fréquentent le système public d’éducation scolaire que pour ceux qui préfèrent favoriser l’école-maison, tous pourraient bénéficier d’aide venant de l’extérieur.

Qu’il s’agisse de déficience visuelle, auditive ou intellectuelle, d’élèves en difficultés d’apprentissage, de déficience langagière, de troubles envahissants du développement ou encore de déficience motrice, les enfants qui présentent de telles difficultés ont besoin d’aide et d’outils adaptés à leur réalité pour réussir leurs apprentissages scolaires… Et les parents, eux aussi, ont besoin d’aide!

Puisque les enfants de l’école-maison et leurs parents n’ont pas accès, pour la plupart, à la panoplie d’aide disponible dans les milieux scolaires de leur région, nous vous proposons deux sites web pour vous aider dans la recherche, selon une difficulté d’apprentissage donnée, de l’aide dont vous pourriez avoir besoin et de la possibilité de choisir, de comparer et finalement de vous procurer aisément les outils informatiques appropriés.

Le premier site vient du gouvernement pour le milieu scolaire.

Le MELS prévoit que les élèves qui présentent des besoins particuliers peuvent bénéficier d’accommodements à la fois pour leurs apprentissages et pour certaines situations d’évaluations.

Ces accommodements permettent à l’élève de compenser les effets de ses incapacités imputables à un handicap, à une déficience, à un trouble d’apprentissage ou à des difficultés marquées persistantes. Ils sont autorisées dans un esprit d’équité et d’égalité des chances de façon à ce que l’élève ne soit pas pénalisé à cause de ses limitations physiques, sensorielles, intellectuelles ou cognitives. Ils visent dans un premier temps à combler les besoins de l’élève et ultimement à lui permettre de développer ses compétences en misant sur ses capacités réelles. Ces accommodements n’ont pas pour effet de donner un avantage à l’élève par rapport aux autres élèves qui n’ont pas d’incapacités.

Lorsque l’accommodement touche l’évaluation, cette différenciation pédagogique peut prendre deux formes :
-Adaptation : Accommodement qui permet à l’élève de réaliser l’épreuve mais qui ne modifie pas les exigences de l’évaluation. Souvent l’adaptation consiste à modifier les modalités de réalisation de l’examen sans en altérer les exigences.
-Modification : Accommodement qui permet à l’élève de réaliser l’épreuve en partie ou en réduisant la complexité de l’examen ; ce faisant on modifie les exigences de l’évaluation

La Direction de la Sanction des études publie chaque année un « Guide de gestion de la Sanction des études au secondaire » qui consacre un chapitre aux « Adaptations autorisées » pour des élèves qui ont des besoins particuliers. Même s’il concerne spécifiquement les examens ministériels, de Guide s’applique également à l’ensemble du primaire – secondaire.

Les adaptations permises pour la passation des examens doivent respecter certaines règles et sont présentées dans :

Éléments à considérer dans l’autorisation d’une fonction d’aide

Le deuxième site web Math et Mots Monde saura vous aidez à magasiner aisément les ressources dont vous pourriez avoir besoin.

Nous espérons que ces deux sites web sauront faire une différence dans votre école-maison et pourront alléger quelque peu votre travail…

Bon magasinage!