Home School Legal Defence Association Of Canada

L’Association juridique canadienne pour l’école-maison (HSLDA) est un organisme pancanadien qui habilite, protège et encourage les familles faisant l’école-maison partout au pays.

En tant qu’organisme à but non lucratif, tous les fonds reçus servent à faire progresser notre mission et nos objectifs. Notre association s’organise autour de ses membres adhérents : les gens deviennent membres de la HSLDA et, en retour, nos ressources leur procurent des avantages directs. La HSLDA comporte des milliers de familles-membres fortes et unies dans leurs objectifs, et à qui notre association offre de l’encouragement à plusieurs niveaux et ce partout au Canada.

Les premiers parents-éducateurs au Canada ont eu à faire face à bien des défis. L’attitude généralisée dans les milieux scolaires était très hostile à l’égard des parents qui osaient faire l’école-maison à leurs enfants. Les autorités scolaires étaient convaincues que la responsabilité de l’éducation des enfants revenait au gouvernement. Cela a eu pour effet que la plupart des parents-éducateurs faisaient l’école-maison clandestinement, c’est-à-dire que les parents n’avertissaient pas les instances scolaires de leur choix. Dès que les autorités scolaires ont été informées de la situation concernant l’école-maison, les parents-éducateurs ont rapidement subi toutes sortes de pression négative afin de les obliger à se conformer aux nombreuses règles du système. Les autorités allaient même jusqu’à menacer les parents de perdre la garde légale de leurs enfants pour cause d’absentéisme scolaire. Cependant, la pression négative ne venait pas seulement des autorités scolaires au début. Parfois, des amis proches des parent-éducateurs et même la famille élargie posaient souvent la question : « Est-ce- légal? »

La HSLDA du Canada est issue de contacts de certains parents-éducateurs canadiens avec la HSLDA des États-Unis. Dan Reinhaardt, membre fondateur du conseil d’administration de la HSLDA du Canada se rappelle : « Dave Stasiewich a invité le fondateur de la HSLDA des États-Unis, Mike Farris, comme conférencier au congrès d’école-maison en Alberta. Ce que Mike décrivait comme étant l’expérience des parents aux États-Unis dix ans plus tôt était très similaire à la situation actuelle de l’époque au Canada. Le succès étonnant qu’avait connu la HSLDA États-Unis pour renforcir le mouvement de l’école-maison fut d’un grand encouragement. À la fin de son discours, Mike Farris a posé la question : ‘Qui d’entre vous soutiendrait une version canadienne de la HSLDA?’ La résponse de l’auditoire a été l’élément catalyseur d’un effort concerté pour établir une présence juridique pour les parents-éducateurs au Canada.

Deux avocats de la HSLDA États-Unis, Mike Farris et Mike Smith, ont eu la sagesse de reconnaître que la HSLDA au Canada devait être dirigée par des Canadiens. En 1991, la HSLDA a été incorporée au Canada avec un soutien juridique canadien et un conseil d’administration principalement canadien : l’aventure de la HSLDA du Canada venait de commencer. Un pionnier de l’école-maison s’exprime : « Nous avons commencé à apprendre dès lors que les parents faisant l’école-maison avaient des droits en vertu de la loi canadienne et que ces droits avaient été piétinés par des instances scolaires autoritaires. Aussi, la HSLDA nous a renseignés sur les limites des instances scolaires publiques dans l’interprétation des diverses lois provinciales. Soutenus par cette nouvelle information, des parents-éducateurs partout au Canada ont commencé à se tenir debout pour leurs droits.

En 1993, la HSLDA Canada a ajouté à son personnel son premier avocat, Dallas Miller. Cela a également impliqué la création d’un siège social permanent et l’embauche de personnel supplémentaire au fur et à mesure que l’éducation à domicile au Canada prenait de l’ampleur. Cette croissance s’est poursuivie jusqu’en 2003, lorsque la HSLDA Canada a embauché un deuxième avocat, Paul Faris. En janvier 2005, Dallas Miller a pris sa retraite de la HSLDA; Paul Faris est donc devenu président et conseiller juridique de la HSLDA du Canada.

À l’heure actuelle, la HSLDA du Canada comprend 12 membres au sein de son personnel, et elle est dirigée par un conseil d’administration de cinq personnes.

Mission

La mission de la HSLDA est d’habiliter et de protéger les parents-éducateurs du Canada. Comme les temps changent, nos familles membres peuvent être assurées que la HSLDA sera là pour encourager et permettre à de nouvelles familles de faire l’école-maison, d’habiliter les familles existantes à bien mener à terme leur projet d’école-maison au mieux de leurs connaissances et de leur capacité, et de protéger toutes les familles du pays, en les aidant à relever efficacement tous les défis qu’ils peuvent rencontrer sur le chemin de cette belle aventure qu’est l’école-maison.

Personnel

Peter Stock
Président

Peter Stock est un leader profamille et stratège possédant près d’un quart de siècle de succès dans les relations avec le gouvernement, les médias et le public. Cependant, ses premiers pas dans l’école-maison se sont fait bien avant le mariage et les enfants. Malgré une carrière prometteuse dans l’industrie minière, Peter a répondu à l’appel d’Ottawa pour servir dans le domaine de la politique publique.

À titre d’adjoint législatif pour le député de Simcoe-centre, Peter a participé à la rédaction de discours, aux relations avec les médias, à la recherche et à la stratégie du comité. De plus, il a cofondé la Coalition de l’action pour la famille au Canada. Comme directeur des affaires nationales, Peter a efficacement influencé les politiques publiques sur divers enjeux de la protection des enfants. Peter a également utilisé ses compétences de rédaction efficace comme correspondant parlementaire pour les questions nationales. Il a continué de travailler dans les politiques publiques comme chef de cabinet du député de South Surrey-White Rock-Cloverdale (Colombie-Britannique). Au fil des ans, Peter a développé une expertise dans plusieurs domaines de la politique, mais les questions liées à la famille sont restées son principal objectif. Il a joué un rôle important dans des batailles législatives et judiciaires comme l’âge du consentement, la pornographie juvénile, la définition du mariage et l’imposition de la famille pour n’en nommer que quelques-uns.

Il n’a pas fallu longtemps à Peter pour voir que le mouvement de l’école-maison représentait une réponse positive aux défis culturels auxquels sont confrontées les familles. Sa carrière a continué d’être axée sur la création ou l’amélioration de la loi, et généralement avec une législation visant à protéger les enfants et les familles. Peter a dirigé avec succès l’élaboration d’une législation complexe et de stratégies en vue de son adoption comme loi par le Parlement. Son expérience avec la politique publique, de la conception à la mise en œuvre, a progressé de façon naturelle vers la protection et la promotion de l’enseignement à domicile. Peter a été choisi comme président de l’Association juridique canadienne pour l’école-maison en 2017, succédant ainsi à Paul Faris.

Pendant plus de 10 ans, Peter et sa femme, Tarah, ont fait l’école-maison à leurs quatre enfants. La profonde reconnaissance de Peter pour l’école-maison provient aussi du partage des responsabilités d’enseignement avec son épouse. Peter équilibre son emploi du temps chargé en jouant au hockey-balle et en faisant de la voile sur le magnifique lac Simcoe.

À titre de président de la HSLDA Canada, Peter continue de culminer son expertise et sa passion au service de l’école-maison partout au pays.

Manon Fortin
Assistante juridique

Les membres de la HSLDA au Québec et au Canada français sont choyés d’avoir Manon de leur côté! Cette mère de quatre enfants tous enseignés à la maison et aujourd’hui adultes, est une valeur ajoutée à l’équipe experte de la notre association. Depuis six ans, Manon s’assure d’une représentation et une médiation auprès des administrateurs scolaires et des services sociaux.

Elle a 15 ans d’expérience comme fondatrice et leader du groupe de soutien de Trois-Rivières. Elle comprend donc le type de soutien si nécessaire aux familles faisant l’école-maison, et elle est très capable de répondre à ce besoin. Elle a aussi siégé sur le conseil d’administration de l’ACPEQ, contribuant ainsi à renforcer la communauté de l’école-maison au Québec. Elle a aussi été impliquée à des Congrès nationaux à l’intention des leaders (NLC), lui permettant d’être équipée davantage pour servir les membres de la HSLDA.

Manon est diplômée en Art et technologie des médias. Elle ajoute à ce bagage une formation avec le programme EMS (Enseignement multisensoriel simultané), une thérapie accréditée par l’Association canadienne de la dyslexie.

Toute cette formation et cette expérience de vie qualifie Manon amplement comme ressource pour encourager les familles tout au long de leur parcours d’école-maison. Manon est donc recherchée comme conférencière à des événements de langue française.

En-dehors de soutenir et d’assister les membres de la HSLDA, Manon aime beaucoup passer du temps avec ses enfants, la lecture, le ski et même le tricot! Manon Fortin est un atout précieux pour nos membres francophones, ainsi que pour le personnel de la HSLDA avec qui elle travaille.

Louise Frazer
Adjointe, services aux membres

Louise Frazer s’est jointe tout récemment à l’équipe d’experts de la HSLDA au Québec, comme adjointe, services aux membres. Louise est née et a grandi au Québec. Elle est monoparentale et fait l’école-maison avec ses six enfants.

Louise a une formation considérable dans le domaine des difficultés d’apprentissage, incluant l’alphabétisation des adultes et la dyslexie. En fait, elle est thérapeute avec le NILD (National Institute for Learning Development); elle est aussi enseignante en anglais langue seconde, auprès des enfants et des adultes. Il n’est donc pas surprenant que Louise ait un coeur pour les familles ayant des enfants à besoins particuliers; elle a aussi beaucoup de compassion pour les mères monoparentales. Son expérience personnelle d’école-maison et auprès de parents ayant des défis particuliers à relever, font de Louise un véritable atout pour l’équipe de la HSLDA.

Au niveau administratif, Louise est éditrice. Elle poursuit présentement une formation afin d’obtenir un Certificat de gestion de l’information numérique.

Toutefois, ne vous attendez pas toujours à voir Louise assise derrière un bureau. Au contraire, vous la verrez souvent à l’aréna (hockey) ou au terrain de soccer, encourageant ses enfants, tout en tournant les pages d’un bon livre.

Maylanie Turgeon
Réviseure et responsable de contenu

Maylanie est réviseure et responsable de contenu Web au sein du service francophone pour la HSLDA. Forte de ses 12 années d’expérience comme traductrice diplômée anglaise et française, Maylanie est aussi copropriétaire d’une agence de traduction depuis 10 ans. Elle a su développer de nombreuses compétences en gestion d’équipe, gestion de projet, rédaction et traduction qui la servent bien dans ses fonctions au sein de la HSLDA. Mère de 3 enfants d’âge scolaire et préscolaire, ce sont les difficultés d’apprentissage de sa fille qui l’ont amenée à faire l’école-maison. C’est en jonglant avec les défis d’apprentissages et la réalité de l’entreprenariat que Maylanie a accepté de se joindre à l’équipe de la HSLDA afin d’aider à faire connaître l’organisation qui soutient les familles qui font l’école-maison.

Conseil d’administration

Gerald Huebner (président)

Gerald Huebner et son épouse Bev ont débuté l’école maison en se disant « juste pour une année ». Puis soudain, ils se sont retrouvés avec deux enfants diplômés du secondaire à la maison ! En plus de cette surprenante bénédiction, Gérald et Bev voient maintenant grandir leurs trois petits-enfants faisant l’école-maison.

Gerald est président du conseil d’administration à la HSLDA du Canada. Son expérience en leadership est visible tant au niveau provincial qu’au niveau national au Canada, ainsi que sur la scène internationale en tant que directeur de la Global Home Education Conference Board.

Habitué des discours en public, Gerald a présenté des conférences dans huit provinces et sept pays ! Certains de ses sujets de conférences comprennent les questions entourant la liberté de faire l’école-maison, le rôle biblique du père et le rôle des grands-parents dans l’école maison.

Si tout cela ne suffit pas à témoigner de sa crédibilité en tant que leader, vous devriez savoir que Gérald travaille également comme cadre supérieur au gouvernement du Manitoba.

La vie de Gerald Huebner ainsi que son expérience professionnelle font de lui un apport de valeur à l’équipe de la HSLDA!

Michael Smith

Michael Smith et Élisabeth, son épouse, ainsi que Michael Farris et Vicki, sa femme, ont créé la HSLDA (Home School Legal Defense Association – Association de défense juridique pour l’école-maison) en 1983 et ont siégé au tout premier conseil d’administration.

Mike a grandi en Arkansas. Après l’obtention de son diplôme, avec une majeure en administration des affaires, de l’Université de l’Arkansas où il faisait partie de l’équipe de basketball, il s’engagea et servit pendant trois années dans la marine américaine. Il suivit ensuite les cours de l’école de droit à l’Université de San Diego.

En 1972, il devient membre du barreau de Californie et est admis à la Cour Suprême des États-Unis. Il détient aujourd’hui des licences pour exercer en Virginie, en Californie et à Washington, D. C.

Mike et sa famille ont commencé l’école-maison, car leur enfant de 5 ans était en échec à l’école maternelle. C’était une déception pour Mike qui souhaitait commencer l’éducation de cet enfant tôt, le destinant à la présidence des États-Unis. Il entend une émission de radio en 1981 qui l’introduit à l’idée de l’école-maison qui fera évoluer la vie familiale drastiquement. En commençant l’école-maison, Mike et Élisabeth envisagent l’enseignement une année à la fois afin de répondre aux besoins académiques et sociaux de leurs enfants. Après avoir passé beaucoup de temps avec des gens comme Mike Farris, Michael est convaincu qu’il doit mettre ses connaissances et son expérience juridiques au service des familles école-maison poursuivies par la justice sous prétexte que les parents ne détiennent pas un diplôme d’enseignant ou qu’ils suscitent, chez les autorités scolaires, des inquiétudes quant à leurs compétences pour enseigner à leurs enfants.

Mike travaille à temps plein à la HSLDA USA depuis 1987 et en est devenu président depuis 2001. Il siège également au Conseil d’administration de la HSLDA au Canada.

Il y a tellement d’avantages à être membre de la HSLDA! Pourquoi faire l’école-maison sans nous? Devenez membre maintenant et découvrez tout ce que la HSLDA a en réserve pour vous!

Rejoignez-nous !


二元期權