Par Thamara Barthélemy.

Dans l’approche par projet, les matières sont pour la plupart abordées à travers des projets ou thèmes au lieu des livres de travail habituels. Puisque les différentes matières peuvent être vues à travers un projet spécial, il peut être plus difficile de diviser les travaux en catégories et documenter chaque matière. Il faudra évaluer la pertinence de chaque travail fait par l’enfant, soit individuellement ou en groupe, et décider de ce qu’il représente au niveau de l’évaluation. Un projet sur les cellules du corps humain peut démontrer à la fois des connaissances en biologie/sciences et des compétences en écriture. Un projet sur les papillons peut être mis dans la section sciences mais le texte dans la section français. Par contre si le texte est intégré au projet, vous pouvez garder le brouillon du texte dans la section français avec une note « voir projet ». Le fait de relier ainsi les diverses parties des projets permettra de voir l’ensemble du travail réalisé.

N’oubliez pas de toujours écrire la date sur les documents conservés et d’en garder tout au long de l’année afin de démontrer la progression. Si vous travaillez plusieurs projets différents au courant de l’année, il n’est pas nécessaire de garder des travaux dans chaque projet. Par contre, présentez des projets qui travaillent des sujets variés. Par exemple un sujet qui touche aux sciences, un autre à l’histoire, etc. Parfois, un projet peut toucher plusieurs de ces domaines. L’important est de s’assurer de représenter le travail fait dans plusieurs domaines.

Les​​ ​​photos​​ ​​aussi​​ ​​aideront​​ ​​à​​ ​​voir​​ ​​les​​ ​​enfants​​ ​​dans​​ ​​l’action.​​ Lorsque les projets sont surdimensionnés ou non concrets (pièce de théâtre, sortie éducative) vous pouvez inclure des photos et ​​accompagner​​ ​​la documentation​​ ​​de​​ ​​la​​ ​​description​​ ​​du​​ ​​projet​​ ​​et des objectifs visés. Les parties du projet qui ont été réalisées par plusieurs enfants devraient identifier la contribution de chacun afin de voir les compétences individuelles. Trouvez des moyens de représenter ces projets communs dans le portfolio de chaque enfant, en y ajoutant leurs travaux individuels.

Comme pour toute approche utilisée, l’important est de présenter un portfolio qui démontre les aptitudes et les progrès de l’enfant au courant de l’année dans les matières obligatoires.

Dans l’approche par projet, les matières sont pour la plupart abordées à travers des projets ou thèmes au lieu des livres de travail habituels. Puisque les différentes matières peuvent être vues à travers un projet spécial, il peut être plus difficile de diviser les travaux en catégories et documenter chaque matière. Il faudra évaluer la pertinence de chaque travail fait par l’enfant, soit individuellement ou en groupe, et décider de ce qu’il représente au niveau de l’évaluation. Un projet sur les cellules du corps humain peut démontrer à la fois des connaissances en biologie/sciences et des compétences en écriture. Un projet sur les papillons peut être mis dans la section sciences mais le texte dans la section français. Par contre si le texte est intégré au projet, vous pouvez garder le brouillon du texte dans la section français avec une note « voir projet ». Le fait de relier ainsi les diverses parties des projets permettra de voir l’ensemble du travail réalisé.

N’oubliez pas de toujours écrire la date sur les documents conservés et d’en garder tout au long de l’année afin de démontrer la progression. Si vous travaillez plusieurs projets différents au courant de l’année, il n’est pas nécessaire de garder des travaux dans chaque projet. Par contre, présentez des projets qui travaillent des sujets variés. Par exemple un sujet qui touche aux sciences, un autre à l’histoire, etc. Parfois, un projet peut toucher plusieurs de ces domaines. L’important est de s’assurer de représenter le travail fait dans plusieurs domaines.

Les​​ ​​photos​​ ​​aussi​​ ​​aideront​​ ​​à​​ ​​voir​​ ​​les​​ ​​enfants​​ ​​dans​​ ​​l’action.​​ Lorsque les projets sont surdimensionnés ou non concrets (pièce de théâtre, sortie éducative) vous pouvez inclure des photos et ​​accompagner​​ ​​la documentation​​ ​​de​​ ​​la​​ ​​description​​ ​​du​​ ​​projet​​ ​​et des objectifs visés. Les parties du projet qui ont été réalisées par plusieurs enfants devraient identifier la contribution de chacun afin de voir les compétences individuelles. Trouvez des moyens de représenter ces projets communs dans le portfolio de chaque enfant, en y ajoutant leurs travaux individuels.

Comme pour toute approche utilisée, l’important est de présenter un portfolio qui démontre les aptitudes et les progrès de l’enfant au courant de l’année dans les matières obligatoires.

Dans l’approche par projet, les matières sont pour la plupart abordées à travers des projets ou thèmes au lieu des livres de travail habituels. Puisque les différentes matières peuvent être vues à travers un projet spécial, il peut être plus difficile de diviser les travaux en catégories et documenter chaque matière. Il faudra évaluer la pertinence de chaque travail fait par l’enfant, soit individuellement ou en groupe, et décider de ce qu’il représente au niveau de l’évaluation. Un projet sur les cellules du corps humain peut démontrer à la fois des connaissances en biologie/sciences et des compétences en écriture. Un projet sur les papillons peut être mis dans la section sciences mais le texte dans la section français. Par contre si le texte est intégré au projet, vous pouvez garder le brouillon du texte dans la section français avec une note « voir projet ». Le fait de relier ainsi les diverses parties des projets permettra de voir l’ensemble du travail réalisé.

N’oubliez pas de toujours écrire la date sur les documents conservés et d’en garder tout au long de l’année afin de démontrer la progression. Si vous travaillez plusieurs projets différents au courant de l’année, il n’est pas nécessaire de garder des travaux dans chaque projet. Par contre, présentez des projets qui travaillent des sujets variés. Par exemple un sujet qui touche aux sciences, un autre à l’histoire, etc. Parfois, un projet peut toucher plusieurs de ces domaines. L’important est de s’assurer de représenter le travail fait dans plusieurs domaines.

Les​​ ​​photos​​ ​​aussi​​ ​​aideront​​ ​​à​​ ​​voir​​ ​​les​​ ​​enfants​​ ​​dans​​ ​​l’action.​​ Lorsque les projets sont surdimensionnés ou non concrets (pièce de théâtre, sortie éducative) vous pouvez inclure des photos et ​​accompagner​​ ​​la documentation​​ ​​de​​ ​​la​​ ​​description​​ ​​du​​ ​​projet​​ ​​et des objectifs visés. Les parties du projet qui ont été réalisées par plusieurs enfants devraient identifier la contribution de chacun afin de voir les compétences individuelles. Trouvez des moyens de représenter ces projets communs dans le portfolio de chaque enfant, en y ajoutant leurs travaux individuels.

Comme pour toute approche utilisée, l’important est de présenter un portfolio qui démontre les aptitudes et les progrès de l’enfant au courant de l’année dans les matières obligatoires.