Par Barbara Postma.

Quand notre premier enfant a eu 3 ans, les gens ont commencé à nous demander si nous allions l’inscrire à la prématernelle. Je leur ai répondu par la négative, expliquant que nous comptions plutôt éduquer notre fille à la maison une fois qu’elle allait atteindre l’âge scolaire officiel. (Vous savez certainement – n’est-ce pas?!? – que selon la région du Canada que vous habitez, vous n’êtes pas légalement tenu d’inscrire votre enfant à l’école avant l’âge de 5 à 7 ans?) Voyez-vous, je ne considérais pas vraiment que « trois » était un âge scolaire. Dans ma tête, « trois » est plutôt l’âge pour jouer, écouter de bons livres et faire peut-être encore le petit dodo d’après-midi!

Lorsque j’ai laissé entendre que nous voulions faire l’école-maison à la petite, les gens m’ont demandé, alors que je tenais mon bout’choux de trois ans dans les bras : « Mais comment vas-tu t’en sortir avec l’ALGÈBRE, la CHIMIE et la PHYSIQUE?!?!? »

Voilà qui est amusant. Je croyais que nous allions commencer par l’obéissance à maman et à papa, par la reconnaissance des lettres et des chiffres, le traçage des formes, les couleurs et peut-être la mémorisation du numéro de téléphone de la maison comme bonne mesure.

Peut-être ressentez-vous une pression sociale majeure, venant d’observateurs bien intentionnés, pour que vous éduquiez votre enfant d’une façon rigoureuse et remarquable. Mais avant de songer à acheter « Le latin pour les bébés » ou les « Tests de préadmission collégiale pour bambins », prenons d’abord une grande et profonde respiration.

Je ne suggère pas que nous visions l’enseignement de la médiocrité. Définitivement pas. J’ai 7 enfants et je prends leur éducation très au sérieux. Ma plus vieille vient de compléter sa douzième année à la maison et elle a étudié de « vraies matières scolaires ». Qui plus est, elle l’a fait avec brio. Toutefois, à l’époque où elle n’avait que 3 et 4 ans, notre approche de l’école était fort différente de ce que nous faisons aujourd’hui, alors qu’elle est âgée maintenant de 17 ans!

Ma philosophie de l’éducation à un tout jeune âge est la suivante : nous devons transmettre l’enseignement du sens moral avant l’enseignement académique. Et nous devons transmettre une curiosité face à la vie conjointement à un amour de l’apprentissage.

Pour moi, il est plus important que ces premières années sèment un tel amour de la connaissance dans ces petits cœurs et esprits que les 12 années suivantes d’études acharnées seront pour eux une joie plutôt qu’une corvée, quelle que soit la matière étudiée.

Que pourrais-je donc suggérer pour ces jeunes années? Oh, comme je suis contente que vous me posiez la question! Il existe plusieurs ressources pour mes enfants vers lesquelles je me tourne au cours de ces années formatrices.

(ndt : Cet article ayant été rédigé initialement en anglais, les ressources suivantes sont exclusivement anglophones. Vous pouvez toutefois vous en inspirer pour votre recherche de ressources francophones et même partagez vos propres découvertes!)

Si vous voulez faire l’achat d’un curriculum sans défoncer votre budget, je vous recommande chaudement « Come Sit by Me » par Cindy Regeling. Ce programme articulé autour de la littérature utilise exclusivement des œuvres d’auteurs canadiens! La liste de lecture étendue (et impressionnante!) est accompagnée d’activités, de bricolages, de suggestions d’excursions et plus encore, couvrant toutes les matières. De plus, les livres de cette liste sont tous disponibles à la bibliothèque, un autre aspect du programme qui permet de limiter les dépenses. Ce programme comporte plus de projets que vous ne pouvez en réaliser en une seule année, si bien que nous relisons le livre entier à chaque année afin de choisir les activités pour lesquelles mon enfant était trop jeune la première fois. Nous raffolons de ce programme!

Maintenant, il se peut que vous cherchiez les ressources gratuites. J’aime aussi ce qui est gratuit! Spécialement quand ce qui est gratuit est d’une grande qualité! Voici donc quelques ressources que vous devriez explorer. Ces ensembles de matériel gratuit imprimable couvrent tous les sujets, des lettres et nombres jusqu’à la zoologie et la géographie! Mon plus jeune (qui a eu 5 ans il y a quelques mois) a beaucoup aimé « jouer à l’école » avec ces outils. Nous les imprimons sur du papier cartonné et les plastifions parfois pour en assurer la durabilité.

1+1+1=1. Brillant. Ce site Internet offre tellement de ressources dans une si grande variété d’unités et de styles amusants que vous jugerez peut-être  inutile d’aller voir ailleurs.

Montessori For Everyone possède un superbe (et vaste!) ensemble de téléchargements gratuits. Quelle que soit votre opinion sur la philosophie de l’éducation de Montessori, ces fiches, feuilles d’exercices et matériel manipulatif représentent de merveilleux outils pour votre salle de classe.

Les sacs d’activité! Comme vous le savez, il y a des moments où vous avez tout le loisir de vous impliquer activement dans l’apprentissage de votre enfant. Toutefois, il arrive aussi que vous ayez besoin que votre jeune élève puisse être autonome afin de pouvoir vous libérer du temps pour d’autres tâches. Pour ces moments-là, j’ai des piles de sacs de plastique à fermeture-éclair remplis d’activités amusantes avec lesquelles mon petit homme peut jouer. Là encore, il y a beaucoup à apprendre dans ces sacs, mais d’une façon si accessible et amusante qu’il ne se sentira pas enlisé dans « l’école ». Je donne à mon fils un sac, lui explique la tâche que ce sac contient et le laisse s’amuser seul. Il s’agit généralement d’activités telles qu’enfiler des perles le long d’un fil afin de reproduire un motif, faire de simples tangrams ou écrire sur une ardoise miniature. Cette approche encourage l’apprentissage autonome (et la capacité à se divertir seul!) tout en nourrissant sa curiosité vis-à-vis le fonctionnement des choses.

Tous les experts s’entendent pour dire que ces jeunes années sont cruciales pour l’éducation de votre enfant. Toutefois, il n’est pas crucial que vous fassiez de ces années quelques chose de très sérieux, académique et formel. Il est plutôt crucial que vous preniez le temps de travailler sur le caractère, les aptitudes relationnelles et l’amour de l’apprentissage. Profitez bien de ces années : elles sont très occupées mais elles passent aussi très vite! Utilisez-les donc à bon escient! (ET AYEZ DU PLAISIR!)