Nous vous présentons Eric et Christine Valk, leur fille et leurs six fils: Jacob (17 ans), Macayla (15 ans), Justin (14 ans), Kadin (14 ans), Levi (10 ans), Gideon (7 ans) et Malachie (3 ans). La famille Valk a commencé leur aventure de l’école-maison en 2002 quand Jacob avait presque 5 ans. La famille venait tout juste de déménager de la Nouvelle-Zélande, et l’année scolaire était déjà amorcée. Avec le soutien de plusieurs amis de l’école-maison, Eric et Christine ont décidé de donner une chance à cette aventure et de l’essayer! Près de 13 ans plus tard, ils n’ont jamais regretté ce choix!

May 8_ The individualized adventures of homeschooling

Récemment, la famille Valk a entrepris des études sur la vie en société, un voyage de huit semaines à travers la Hollande, Singapour, l’Australie et la Nouvelle-Zélande! Ainsi, la famille a pu voir une réplique de l’Arche de Noé en Hollande et a également bénéficié d’une semaine à bord d’un voilier vieux de 170 ans! Singapour était vraiment une leçon d’histoire et de culture. Comme Macayla le mentionne : « Nous avons connu différents mets asiatiques, et nous avons fait également une tournée de nuit nous renseignant sur la république de Singapour et sur les faits concernant le pays. » Par ailleurs, le cours de biologie s’est véritablement animé sous nos yeux lors d’un pique-nique avec les kangourous en Australie, et les jumeaux ont tiré avantage du climat australien pour compléter des certifications en surf!

En Nouvelle-Zélande, la famille a visité un village maori et ont été introduits à la culture des peuples autochtones. « Nous avons appris beaucoup sur les gens en discutant avec des commerçants en Hollande, ainsi qu’avec les chauffeurs de taxi à Singapour, lors des va-et-vient dans les aéroports (10 en tout!).  Les apprentissages ont eu lieu aussi en visitant des familles qui étaient la plupart du temps tous des étrangers pour nos enfants, et aussi à travailler ensemble partout où nous allions. Bien que nous ne nous attendions pas à cela, cela nous a rapprochés les uns des autres comme famille, et nous en sommes très reconnaissants », affirment Eric et Christine.

Faire l’école-maison aura permis à la famille Valk d’adapter un style d’apprentissage à chaque enfant. « De cette façon, nous sommes en mesure d’arrêter un programme de mathématiques particulier pour quelques mois, compléter avec quelque chose de différent, et puis revenir où nous en étions; ainsi, cela nous donne une nouvelle perspective », raconte Christine. « Aussi, après avoir enseigné à cinq enfants à lire et puis de me rencontre compte que moi-même, j’en perd l’intérêt, nous essayons quelque chose de nouveau pour le plus jeune. »

L’école-maison a également donné aux enfants le temps et la flexibilité nécessaires afin de découvrir qui ils sont en tant qu’individus et de développer leurs points forts. Cela a permis aussi de supprimer les limites d’âge quant à leurs ambitions; ils ont appris que s’ils pouvaient rêver à quelque chose, alors cette chose pouvait devenir possible! Pendant de nombreuses années,

Jacob a eu sa propre entreprise : l’élevage et la vente de geckos à crête. Macayla a passé des heures à perfectionner ses talents culinaires. Justin et Kadin sont impliqués dans une entreprise de fabrication de différents types de clôtures. Les jeunes garçons, eux, ont appris des techniques précieuses de survie en forêt (et sont devenus les meilleurs amis) en s’évadant à maintes reprises sur le terrain dans les bois.

Maintenant à la fin de son voyage de l’école-maison, Jacob a été admis dans un collège à Hamilton et envisage une formation en marketing, publicité, communications et gestion. Il attend avec impatience tout ce que Dieu a prévu pour lui.

La famille Valk conclut ainsi leur grande aventure : « Dans l’ensemble, le défi est de nous rappeler sans cesse l’objectif à long terme. Cette aventure est une course longue distance et non pas un sprint. Notre espoir et notre prière sont qu’avant tout, nos enfants grandissent pour en apprendre davantage au sujet de Dieu et pour chercher à l’aimer et à le servir.»

Pour en savoir plus sur le voyage des Valks… (blogue en anglais)