Par Thamara Barthélemy

Il n’y a pas de doute, nous retrouvons autant de scénarios d’école-maison que nous avons de familles dans cette aventure. À la HSLDA, nous aimons entendre vos histoires; chacune d’entre elles. Chaque histoire est précieuse et vaut la peine d’être racontée. Si vous en doutiez encore, repensez-y! Votre histoire nous intéresse.

Pour la famille Warner, qui vit au Québec, le saut dans l’aventure de l’école-maison fut une décision bien réfléchie. Parents de cinq enfants âgés entre 1 et 13 ans, Rebecca et David Warner ont été exposés à l’idée de l’école-maison depuis que leurs enfants étaient tout petits. C’est à ce moment qu’ils se sont renseignés largement sur le sujet. Ils croyaient embarquer dans cette aventure pour toujours, mais finalement ils ont gardé leurs enfants à la maison seulement pour la maternelle, puis les ont ensuite envoyés à l’école publique.

C’est lorsque leur première fille a atteint l’âge du secondaire qu’ils ont décidé de ramener tout le monde à la maison. « Nous ne nous sentions pas prêts à les envoyer à l’école secondaire du quartier. De plus, nous nous disions parfois que nos enfants pourraient bénéficier de bien plus d’occasions d’apprentissage à la maison que ce que leur offrait l’école, » dit Rebecca. C’est alors qu’ils ont décidé de s’embarquer dans l’aventure de l’école-maison.

La transition n’a pas été sans embûches. Il ont eu quelques difficultés lorsqu’ils ont voulu communiquer leur décision à l’école. « Nous sommes reconnaissants de l’aide précieuse que nous a apportés la HSLDA » dit Mme Warner.

Ils ont maintenant une bonne relation avec l’école de quartier, si bien que deux de leurs enfants participent au programme de musique de l’école tout en faisant l’école-maison.

Pour la famille Warner, c’est une décision qui se réévalue à chaque année, et ils sont heureux de pouvoir offrir cette expérience enrichissante à leurs cinq enfants.

La HSLDA est heureuse de pouvoir offrir ses services à des familles comme la leur, lorsqu’elles en ont besoin pour faire face à des transitions qui ne sont pas toujours faciles. N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions dans les situations que vous vivez présentement dans votre aventure d’école-maison. De plus, pourquoi ne pas prendre un moment pour nous écrire quelques lignes sur votre histoire? Nous serons heureux de la lire et de la partager avec votre permission.