Dans les trois articles précédents, nous avons parlé des trois matières de base, soit le français, les mathématiques et l’anglais langue seconde, ainsi que de la manière de les présenter dans le portfolio. Il reste toutes les autres matières scolaires applicables, selon le niveau scolaire que fait l’enfant. Dans le même format, chaque matière peut être documentée en gardant les tables des matières des cahiers utilisés et en gardant des travaux de l’enfant tout au cours de l’année.

La compréhension de ces matières peut aussi être démontrée à travers les projets effectués. Par exemple si un projet de science a requis un travail de rédaction ou un rapport pour consigner ses observations, incluez-en quelques exemples. En science, géographie, histoire et univers social, on peut inclure des projets réalisés ou des photos des projets pour ceux qui sont en 3D ou surdimensionnés. Les sorties éducatives peuvent être aussi représentées dans le portfolio. Si un rapport est rédigé suite à une sortie, vous devriez l’inclure, en plus de la description de l’activité.

Autre matières: l’éducation physique et les arts plastiques. Il est important de mentionner toutes les activités physiques principales que font les enfants. Cependant, faites attention à ne pas lister seulement des activités d’une seule saison, comme le vélo. La variété des activités devrait couvrir toutes les saisons. N’hésitez pas à inclure les activités pratiquées durant la saison estivale, comme le soccer. Pour les arts plastiques, inclure des projets ou des photos de projets et avoir une variété d’échantillons qui représentent ses habiletés.

Cela couvre donc l’ensemble des matières et il est possible de les documenter dans le portfolio, qu’on les enseigne de manière classique ou dans des projets de tous les jours. La clé est de garder en tête cet aspect afin de conserver les projets et travaux au fur et à mesure qu’ils sont effectués.